Panhard couleur kaki !

 

Top

 

 

Panhard General Defense 

 Adresse : 2 Rue Panhard et Levassor, 91630 Marolles-en-Hurepoix

 

 A l'arrêt de l'usine de la porte d'Ivry

la S.C.M.P.L

s'installe à Marolles-en-Hurepoix

et devient ensuite

Panhard Générale Défense

 

 En kak1

 

Tout commence en 1891, lorsque Emile Levassor (né au domaine de Beaulieu de Marolles) et René Panhard créent les premières voitures du monde équipées d’un moteur à essence (placé à l’avant), roulant à 15 km/heure de moyenne.

En 1892, une série de trente véhicules est lancée.

La production de voitures grand public Panhard & Levassor s’arrêtera en 1967.

C’est en 1904 que l’armée française reçoit ses premiers véhicules de combats « une Voiture Rapide de Reconnaissance » fabriqués par Panhard.

En 1939, ce sont 350 automitrailleuses Panhard qui équipent les troupes nationales. Le groupe est aujourd’hui un constructeur reconnu de véhicules militaires blindés légers de combat et de logistique.

Ces modèles sont utilisés dans les opérations de l’armée française. Panhard réalise un chiffre d’affaires de 107 millions d’euros, et emploie 341 personnes.

L’entreprise est restée fidèle à ses origines, puisque son usine de production et son bureau d’études (qui travaille sur les prototypes de demain) sont toujours basés à Marolles-en-Hurepoix sur plus de 10 hectares.

A l’occasion des 120 ans de la première voiture Panhard & Levassor, l’association Histoire et Patrimoine de Marolles a organisé, les 17 et 18 septembre 2011, la venue de plus de cent modèles de la marque doyenne (dont une datant de 1896).

Au programme, également : une exposition retraçant l’histoire de l’entreprise essonnienne, une porte ouverte à l’usine et une démonstration de véhicules de la gamme Panhard.

 

 

ERC 90

800px panhard erc 90 19920514

 

Le Sphinx

Tumblr lnpzt3pueh1qlcxqlo1 500

 

 

Le CRAB

Crab photo rp defense

 

05

Le crab

 

Article armaoe

 

 

Première présentation mondiale du CRAB
(Combat Reconnaissance Armoured Buggy)

Panhard a une longue tradition de conception et de fabrication d’engins blindés de combat
qui ont trouvé le succès tant en France qu’à l’export (AMD, AML, EBR, ERC) depuis
cinquante ans. Le renouvellement de l’offre Panhard passait par la création d’un nouveau
type de système d’armes terrestre mobile, offrant le meilleur de la technologie tout en
répondant aux critères économiques exigeants. C’est le CRAB, concept révolutionnaire sans
équivalent sur la marché et qui va introduire un mode nouveau de combat mobile.

Le Général de division Vincent Desportes, conseiller spécial du Président de Panhard remet
en perspective le concept CRAB : « Les armées sont confrontées à une baisse des budgets
d’acquisition d’équipements conjuguée à une hausse significative des coût de MCO des
matériels de la nouvelle génération, ce qui conduit mécaniquement à une réduction
dramatique des formats qui descendent sous le seuil des masses critiques de manœuvre. Le
CRAB fut donc conçu et imaginé dans l’optique de redonner à l’armée de Terre un moyen
d’économie des forces capable, sous des coûts de possession très restreints, de réaliser un
grand nombre de missions avant l’intervention décisive des Engins Principaux du Combat,
Leclerc, AMX10RC et plus tard EBRC. »

Compte-tenu de leurs spécificités – mobilité et puissance de feu notamment - les unités
CRAB, douées d’une grande polyvalence, peuvent participer de manière à la fois efficace et
efficiente aux trois phases des opérations (INTERVENTION, STABILISATION,
NORMALISATION) et agir, au cours de ces phases, tant en OFFENSIVE, en
DEFENSIVE qu’en SECURISATION.

Dans les nouveaux contextes d’emploi des forces, la sûreté prend une importance
primordiale puisque l’objectif adverse est de s’attaquer aux points faibles. Les unités CRAB
peuvent jouer dans ce domaine un rôle essentiel.

Christian Mons, PDG de Panhard, précise à ce propos : « Panhard vise clairement le
programme de Véhicule Blindé d’Aide à l’Engagement (VBAE), dans les pelotons de
l’Arme Blindée Cavalerie (ABC). Le VBAE se situe dans le calendrier de la phase 2 de
l’opération Scorpion. Le VBAE nourrit quelques ambitions à côté des missions d’éclairage
aujourd’hui remplies par les VBL, qui sont les yeux et les oreilles des Leclerc et des
AMX10RC. La fonction « Aide à l’Engagement » pourrait aller un peu plus loin et intégrer
une fonction Tir Au-delà de la Vue Directe (TAVD) que l’EBRC ne portera finalement pas.
C’est dans cet esprit de modularité de plate-forme que le CRAB a été imaginé. »

Le CRAB associe deux technologies émergentes : la cellule de survie et l’armement
téléopéré, qui permettent d’obtenir une plate-forme tout à la fois légère, compacte et très
protégée.

La chaîne cinématique est conçue pour obtenir une très haute vitesse d’évolution en tous
terrains, et une très grande agilité en zone complexe (urbaine en particulier). Thales fait
équipe avec Panhard dans le développement du CRAB. L’électronicien français fournit le
réseau vétronique Systronique à base de postes équipage standardisés compatibles des
futurs labels et standards Scorpion.

La capacité d’emport du CRAB en matière d’armement et de systèmes permet de décliner la
plate-forme de combat en une famille complète, portant des systèmes d’armes combinant
COMMUNIQUE DE PRESSE des armes de 7,62 à 30 mm et des missiles, destinés tant à l’engagement terrestre qu’à la
lutte anti-aérienne.

Le CRAB va rétablir une vraie capacité de projection d’urgence par air car trois engins
prendront place dans un avion cargo militaire A400M.
Panhard évalue le marché mondial à plusieurs milliers de véhicules.

Le CRAB sera présenté pour la première fois au salon Eurosatory qui se tiendra du 11 au 15
juin à Villepinte dans une version armée d’une tourelle téléopérée 25 mm de CMI
(Cockerill Maintenance & Ingénierie).

Caractéristiques générales
Masse ordre de combat : de 8 à 10 tonnes suivant armement et protection
Protection balistique : niveau 2 à 4 STANAG 4569
Protection mines : 2/3 STANAG 4569
Equipage : 3 hommes
Armement téléopéré de 7,62 à 30 mm + missiles ou roquettes guidées
Vitesse : > 110 km/h
Rapport puissance/poids : > 35 ch/t
Suspension active à grand débattement et pneus grand diamètre
Configuration 4x4 permanent
Capacité de rouler en marche arrière à haute vitesse, de se déplacer en crabe, et de braquer
les deux essieux pour faire un demi-tour en 10 m
Vétronique Thales compatible Scorpion, IHM par écrans couleur multifonctions aux trois
poste équipage
Silhouette basse (toit à environ 1,80 m)
Aérotransport : 3 en A400M, 2 en C130J.

Panhard General Defense: Panhard General Defense conçoit et produit des véhicules blindés depuis près d’un siècle,
notamment le Véhicule Blindé Léger (VBL) dont 2300 exemplaires sont en service dans 16 pays et le PVP, commandé à
plus de 1200 exemplaires, par l’armée de terre française. En 2010, Panhard a réalisé un chiffre d’affaires supérieur à 100
millions d’euros

 

Index htm cmp auto110 bnr

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×