E.R.C Sagaie.

 

Panhard Sagaie

 

091224013938930008

 

 

Caractéristiques Équipage : 3 hommes.

Poids : 7,650 t.

Dimensions : longueur (canon compris); }1,69 m; longueur de la caisse, 5,08 m; largeur, 2,49 m; hauteur, 2,25 m.

Moteur : Peugeot V6 à essence développant 155 ch (116 kW).

Performances : vitesse maximale sur route, 100 km/h ; autonomie, 800 km; pente maximale, 60 %; obstacle vertical, 0,80 m; tranchée, 1,10 m.

Le premier, l'ERC (engin de reconnaissance canon), fit sa première apparition en 1977; le second est le VCR (véhicule de combat à roues).

La production en série a commencé en 1979. L'ERC a été mis en service ou commandé par l'Argentine (fusiliers-marins), la France, l'Irak, la Côte-d'Ivoire, le Niger et le Mexique.

Le châssis standard peut être équipé d'une grande variété de tourelles.

Le pilote est à l'avant, la tourelle au centre, le moteur et la transmission à l'arrière.

Les six roues sont motrices; les deux roues avant sont directrices, avec assis­tance.

L'ERC présente une particu­larité originale : les roues intermé­diaires peuvent être relevées sur route et abaissées en tout terrain.

Le modèle standard, amphibie sans préparation, est propulsé en milieu aquatique à 4,500 km/h par la rota­tion des roues ou à 9,500 km/h par deux hydrojets disponibles en option.

Avant d'entrer dans l'eau, il faut relever le brise-lame placé à l'avant et placer deux schnorchels à l'arrière.

Parmi les tourelles disponibles on peut noter la GIAT TS 90, l'Hispano-Suiza Lynx 90, les tourel­les HS 60-20 Serval et EMC armées d'un mortier de 81 mm ; une tou­relle biplace, dotée d'un bitube de 20 mm ou d'un canon de 25 mm, répond aux besoins de la lutte antiaérienne.

La version choisie par l'armée française pour sa force d'action rapide, l'ERC 90 F4 Sagaie, dispose de la tourelle GIAT TS 90, armée d'un canon de 90 mm à longue volée, dont le pointage en site est compris entre - 8° et + 15°.

Ce tube peut tirer des obus à mitraille, antichars, fumigènes et sous-cali­brés à sabot détachable. Ce dernier est tiré à une vitesse initiale de 1 350 m/s et peut percer 120 mm de blindage sous une incidence de 60°. L'ERC met également en ceuvre une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm et quatre tubes lance­fumigènes à mise à feu électrique, montés de part et d'autre de la tourelle.

La dotation en muni­tions atteint 20 obus de 90 mm et 2 000 cartouches de 7,62 mm. L'équipement optionnel com­prend un conditionneur d'air, un magasin à munitions supplémen­taire, un équipement de vision noc­turne à infrarouges passif, un système de protection NBC, une mitrailleuse antiaérienne, un télé­mètre à laser, un débattement du canon en site positif porté à 35°, différents dispositifs anti-incendie, et un système de navigation particu­lièrement utile en zone désertique.

 

 

 

Index htm cmp auto110 bnr

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×