Réabilitation du quartier.

 

Anciennes usines Panhard et Levassor

Ce triangle d'ateliers, coincé entre l'avenue d'Ivry, la rue Nationale et les voies ferrées de la petite ceinture en bordure de la rue Regnault, est le dernier vestige de l'immensité des Usines Panhard.

À l'origine, tout le secteur où se trouve aujourd'hui l'ensemble Masséna 13ce qui en fait la doyenne des unités de productions d'automobiles à moteur à explosion.

Elles furent fermées en 1967 après leur absorption par Citroën.


Billancourt, Citroën dans le 15e et donc Panhard dans le 13e arrondissement) d'ouvriers chinois.

Ceux-ci, arrivés en Europe dans les bagages de l'armée avec la Première Guerre mondiale, sont donc à l'origine du premier peuplement asiatique du quartier de la place d'Italie.

Ce n'est toutefois qu'avec l'arrivée de réfugiés et d'immigrés du sud-est asiatique, dans les années 1970, que le quartier Olympiades-Masséna est véritablement devenu un « quartier chinois ».


Cette parcelle a fait l'objet entre 2011 et 2013 de travaux de réhabilitation et d'extension.

Un bâtiment utilisé par l'association « La Mie de Pain », au-dessus des voies ferrées de la petite ceinture, a été détruit.

Les travaux (PC n° 075 113 09 V 0051, délivré le 08/03/2010, modifié par le 24/10/2011) comprenaient :- la restructuration et l'extension d'un bâtiment de bureaux de 2 niveaux ; - la construction de deux bâtiments de bureaux de 5 à 8 niveaux avec 3 niveaux de sous-sol (111 places de parking créées) ; - la construction de locaux associatifs et d'une halte-garderie.


La SHON créée fut de 9 200 m² sur un terrain de 7 268 m², pour une hauteur de construction de 27 mètres au nord et 31 mètres au sud.


L'immeuble abrite désormais les sièges sociaux de Gares & Connexions - filiale de la SNCF chargée de la gestion et du développement des gares voyageurs du réseau ferré national - et de l'agence d'architecture AREP (Jean-Marie Duthilleul et Étienne Tricaud associés), elle-même filiale de Gares & Connexions.

C'est d'ailleurs l'agence AREP qui conçut et mena les travaux de transformation de l'ensemble.

 

L'entreprise Panhard et Levassor a marqué le 13e arrondissement des XIXem. et XX em. siècles, en participant à son développement industriel.

Le travail y était dur, certes, mais il y avait de l'emploi, y compris pour de nombreux ouvriers venus d'outre-mer.

Ceux-ci étaient logés dans des conditions souvent précaires.

Tout le quartier Choisy vivait au rythme de cette entreprise et de ses cadences.

La gestion, qui pourrait être qualifiée aujourd'hui de « paternaliste », intégrait une forte motivation et de riches rapports humains.

Les travailleurs, les « Panhard », étaient attachés à leur entreprise.

La volonté d'innovation était encouragée par la « formation maison » dispensée dans les ateliers d'apprentissage.

Cela se faisait souvent en famille, puisque on y a trouvé jusqu'à cinq générations de salariés !

L'esprit d'entreprise était renforcé par les œuvres sociales.

Hippolyte et sa sœur Élisabeth ont incarné particulièrement cette volonté d'intervenir en faveur des travailleurs et de leurs familles hors du lieu de travail : préoccupations d'ordre moral, religieux et social.

Autour de la paroisse Saint-Hippolyte, toutes les réalisations d'alors en matière de santé, de logement, d'éducation, de solidarité sont marquées de l'empreinte de la famille Panhard.

La reprise par Citroën semble témoigner d'un changement d'état d'esprit qu'on trouve par exemple dans l'Établi de Robert Linhardt, éd. de Minuit, 1978 et 2008.

Par la suite, le quartier Choisy a bien changé avec la fermeture de l'usine et la rénovation mais on y trouve encore aujourd'hui la trace profonde de ceux qui ont créé et développé « ces drôles de machines ».

 

Carte d'identité
Identifiant PSS #17259
Nom Anciennes usines Panhard et Levassor
Noms alternatifs Siège social de Gares & Connexions, Siège social d'AREP
Pays France
Région Île-de-France
Département Paris
Aire urbaine Paris
Commune Paris (75000)
Quartier 13e arrondissement
Adresse(s) 2-18, avenue d'Ivry 1-11, rue Nationale 107-115, rue Regnault
Coordonnées 48° 49’ 20” N 2° 22’ 7” E
Année 1891
Fonction(s) Bureaux, Éducation
Statut  Construit
Agences d'architecture AREP
Architecte(s) / Maître(s) d'œuvre Jean-Marie Duthilleul Étienne Tricaud
Maître(s) d'ouvrage Émile Levassor Louis-François-René Panhard SNC Immobilière nationale
Données techniques
Niveaux R+7
Hauteur totale 31.00 m
Surface du terrain 7 268 m²
 
 
 
 
 
 
Données cartographiquesDonnées cartographiques ©2014 Google  Imagerie ©2014 , Aerodata International Surveys, DigitalGlobe, The GeoInformation Group | InterAtlas
Données cartographiques
Données cartographiques ©2014 Google  Imagerie ©2014 , Aerodata International Surveys, DigitalGlobe, The GeoInformation Group | InterAtlas
Données cartographiques ©2014 Google  Imagerie ©2014 , Aerodata International Surveys, DigitalGlobe, The GeoInformation Group | InterAtlas
 
 
Plan
Satellite
 
 

 

 

Rêvons un peu

Projet

"La Maison Panhard"

 

Projet la maison panhard (2.37 Mo)

 

 

Index htm cmp auto110 bnr

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×